Cet article contient des liens vers des produits ou services d'un ou plusieurs de nos annonceurs ou partenaires. Nous pouvons recevoir une commission lorsque vous cliquez sur un lien ou effectuez un achat en utilisant notre site. En savoir plus sur notre rémunération.

Finder Travel Index

La France est le 2e pays le plus intéressé à l’idée de voyager dans les 3 prochains mois.

Plus d’un an après le début de la pandémie mondiale de COVID-19, les déplacements d’un pays à un autre sont toujours sujets à des restrictions, certaines frontières sont fermées et les compagnies aériennes fonctionnent selon des horaires réduits. Nos enquêtes mensuelles impliquent 19 pays où nous avons effectué des sondages auprès de 118 305 personnes sur l’influence de ces restrictions sur les futurs projets de voyage nationaux et internationaux.

L’intérêt pour les voyages en France

L’intérêt des Français pour les voyages est en hausse. Le Finder Travel Index de Mai révèle 42,65 % des Français déclarent avoir l’intention de voyager au cours des trois prochains mois, contre 35,71 % en avril, 29,87 % en mars et seulement 24,63 % lors de notre enquête de février.

Voyages nationaux

L’intérêt pour les voyages intérieurs est en hausse par rapport à l’enquête précédente, les Français prévoyant des vacances en juin passant de 6,80 % lors de l’enquête d’avril et s’établit désormais à 14,30 % suite aux résultats de l’enquête de mai.

Voyages Internationaux

En mai, 9,36% des adultes français ont déclaré avoir l’intention de voyager à l’étranger dans les trois mois à venir, en légère hausse par rapport à 9,06% lorsqu’ils ont été interrogés en avril.

Les hommes français envisagent plus de voyager que les femmes

Plus d’hommes que de femmes disent qu’ils prévoient de voyager au cours des trois prochains mois, avec 48,41 % des hommes déclarant planifier un voyage, contre 36,09 % des femmes.

Les voyages nationaux restent populaires indépendamment de l'âge

Les voyages nationaux restent le type de voyage le plus populaire pour chaque tranche d'âge.

Le reste du monde en comparaison avec la France

À la suite de l'enquête de mai, les Italiens se sont révélés être les plus enclins à voyager, plus des deux cinquièmes (42,98 %) des personnes interrogées déclarant qu'elles voyageront nationalement ou à l'étranger en juin, juillet ou août. Ce pourcentage est en hausse par rapport aux 37,83 % de l'enquête de avril, 34,46 % de l'enquête de mars et aux 33,36 % de l'enquête de février.

Les Français arrivent avec le deuxième plus grand appétit pour les voyages, avec 42,65 % indiquant qu'ils ont des projets de voyage dans les trois mois à venir. Interrogé en avril, 35,71 % a déclaré qu'il voyageait dans les trois mois à venir, 29, 87 % lorsqu'on lui a posé la question en mars et 24,63 % lorsque l'enquête s'est déroulée en février.

Les Russes viennent compléter les trois premiers pays ayant le plus grand appétit pour les voyages, avec 40,49 % des sondés, lors de l'enquête de mai, déclarant avoir l'intention de voyager au cours des trois prochains mois, contre 36,59 % en avril, 36,36 % en mars et 28,27 % dans l'enquête de février.

De l'autre côté, on trouve le Canada, qui continue d'avoir le plus faible nombre de potentiels voyageurs, avec seulement 16,99 % des sondés qui prévoient de voyager au cours des trois prochains mois, soit une légère augmentation par rapport aux 16,49 %, 12,91 % et 12,50 % des trois enquêtes précédentes.

Les voyages nationaux au cours des trois prochains mois

C'est en France que les voyages nationaux sont les plus populaires. Dans notre enquête de mai, 35,60 % des citoyens du pays ont déclaré qu'ils prévoyaient de voyager sans quitter le territoire français au cours des trois prochains mois, ce qui représente une légère augmentation par rapport aux 28,78 % qui ont déclaré la même chose dans notre enquête d'avril, 23,33 % aux mars et aux 19,99 % de février.

Planifier un voyage trop longtemps à l'avance pourrait bien appartenir au passé. Dans la majorité des pays, les intentions de voyages sont à leur apogée dans le mois qui suit l'enquête.

Les voyages à l'international dans les 3 prochains mois.

Les Néerlandais ouvrent la voie en ce qui concerne les voyages internationaux, avec 17,15 % déclarant qu'ils prévoient de voyager à l'étranger, suivis des Russes (16,11 %) et des Philippins (15,44 %).

S'il existe d'importantes variations en ce qui concerne les voyages nationaux, les pourcentages de personnes prévoyant de voyager à l'international dans les trois prochains mois sont assez uniformes. Cela s'explique probablement par l'incertitude qui règne aux frontières, le coût excessif des vols et le risque d'annulation pouvant menacer tout projet de voyage.

Image: Getty

More guides on Finder

Ask an Expert

You are about to post a question on finder.com:

  • Do not enter personal information (eg. surname, phone number, bank details) as your question will be made public
  • finder.com is a financial comparison and information service, not a bank or product provider
  • We cannot provide you with personal advice or recommendations
  • Your answer might already be waiting – check previous questions below to see if yours has already been asked
Finder.com provides guides and information on a range of products and services. Because our content is not financial advice, we suggest talking with a professional before you make any decision.

By submitting your comment or question, you agree to our Privacy Policy and Terms.

Questions and responses on finder.com are not provided, paid for or otherwise endorsed by any bank or brand. These banks and brands are not responsible for ensuring that comments are answered or accurate.
Go to site